Virginité tardive : les causes chez les femmes et chez les hommes !

by

Quelle que soit la raison, la virginité tardive est toujours perçue comme suspect ou une anomalie. À notre époque, la transition vers la vie adulte se fait de plus en plus tôt aussi bien chez les filles que chez les garçons. Les personnes touchées par ce phénomène ne sont pas marginales. L’inquiétude commence dès 20 ans chez les garçons contre 25 ans chez les filles.

Qu’est-ce qui cause la virginité tardive ?

Si les hommes surmontent la situation en ayant recours à la masturbation, les filles par contre éloignent leur corps. Elles prétextent alors un autre centre d’intérêt comme un fort investissement professionnel. Les garçons reculent parfois d’entrer dans l’acte à cause d’une peur de performance. Ils ont sûrement été victimes d’une mauvaise remarque dans un vestiaire de sport par exemple. Chez les filles, les causes sont plutôt des idées reçues ou encore un héritage familial, culturel ou religieux. Elles pensent lourdement au fait que la première fois fait mal ou que leur partenaire partira une fois la première fois finie. D’autres vivent dans les contes de fées espérant s’offrir uniquement au prince charmant ou à l’âme sœur.

Comment surmonter et dédramatiser la première fois ?

La virginité tardive est due en grande partie de la crainte de la première fois. Alors, le mieux est de dédramatiser la situation. Vous devez accepter que la sexualité ne soit pas innée. Chacun a donc droit à la maladresse, les filles comme les garçons. Et elle s’accompagne presque toujours de douleur du côté des filles. Néanmoins, l’alchimie de la fusion est au rendez-vous si vous avez eu la chance de trouver l’amour véritable. Ce qui n’est pas le cas pour la plupart. Alors, il faut simplement dédramatiser et relativiser.

You may also like

Leave a Comment

Your email address will not be published.